La Base Aérienne 901  « Commandant de LAUBIER »

Commandant de LAUBIER
Sans piste ni avion, la Base Aérienne 901 est née de la reconversion d’un ouvrage de la ligne Maginot pour répondre à un impératif de défense aérienne.
L’ouvrage du « Hochwald » construit entre 1929 et 1935 est le plus puissant d’Alsace. Malgré les attaques massives de l’aviation allemande, l’ouvrage n’est que très peu endommagé et reste invaincu jusqu’à la fin des hostilités.
Le « Musée Pierre JOST » qui se trouve dans l’enceinte du Hochwald est principalement tourné vers la ligne Maginot et cette époque.
Les grandes dates :
1946 : Lancement d’une étude sur la création d’une station radar déstinée à couvrir la vallée du Rhin.
1952 : Le choix de l’armée de l’air se porte sur Drachenbronn qui bénéficie à la fois d’une situation géographique privilégiée et d’une capacité de protection exceptionnelle.
1957 : Mise en service de la Station Maître Radar (SMR) 50 / 921.
1960 : Installation du Groupement de Contrôle Tactique Aérien N° 451 (GCTA) et création de la Base Aérienne 901 qui reprend l’insigne de cette unité.
1964 : Drachenbronn est la première station à être équipée en matériel « Visu II »
De 1963 à 1966, la base participe au système de défense aérien de l’Otan.
1974 : Subissant le contrecoup des développements techniques, elle perd la prééminence dans la zone. Une partie des fonctions opérationnelles est transférée à Contrexéville.
1977 : La base se voit confier le soutien des Fusiliers Commandos de l’Air (CIFC 20 / 301), unité dissoute le 30 juillet 2000.
1984 : Le CDC 05 / 901 est rénové en matériel VISU IV – STRIDA de 4ème génération. Il reprend la prééminence dans la région aérienne Nord-Est.
1994 : Le Centre Opérationnel de Zone Nord-Est (COZ.NE), implanté depuis 1985 à Drachenbronn, est dissout. (La mission de cette unité est reprise par le COZ Nord de Cinq-Mars-La-Pile. A la même époque, les unités Air en Allemagne sont rattachées à la base.
Une autre mission est dévolue à la Base Aérienne 901, la recherche et le sauvetage des aéronefs, civils ou militaires, en difficultés. (Mission effectuée par le Centre de Coordination et de Sauvetage (CCS), en relation avec les préfectures, les gendarmeries et tous les services de secours concernés.
La Base Aérienne 901 a l’honneur de se voir confier la garde du drapeau de la 38ème Escadre Aérienne de Bombardement Jean Dieudonné de LAUBIER, pilote abattu par la Flack le 14 mai 1940.

adresse:

Base aérienne 901 « Commandant de Laubier »
67167 Wissembourg Cedex

Tel. standard:

03.88.94.58.00

Relations Publiques:

03.88.94.58.88

E-mail:

brp901@wanadoo.fr

Cette page a été mise à jour le 13/07/04.